Maison

Comment rendre l’air de sa chambre frais et propre ?

rendre l'air de sa chambre frais

En été, le thermomètre peut très vite grimper et rendre votre chambre très chaude. Dans un contexte ou le prix de l’électricité ne cesse de grimper, tout le monde pense d’abord à économiser sur les dépenses énergétiques. Pour éviter d’utiliser fréquemment le climatiseur afin de réduire la facture, vous pouvez prendre des mesures pour refroidir votre chambre et la garder fraiche sans allumer le climatiseur. 

Se servir d’un purificateur d’air

Comme son nom l’indique, le purificateur d’air sert à purifier l’air ambiant. Son rôle est de filtrer l’air intérieur dans un espace clos. Il lutte contre les mauvaises odeurs, les particules contenues dans l’air et la pollution. C’est un appareil qui empêche également la propagation des virus dans votre chambre à l’aide des filtres HEPA de qualité médicale dont il est équipé. 

Si vous avez des asthmatiques ou des personnes allergiques, c’est le dispositif qu’il vous faut. En effet, un purificateur d’air assainit votre maison en limitant la propagation d’éléments viraux ou allergiques ainsi que les résidus nocifs. Il prévient les problèmes d’allergies ou d’asthme provoqués par la mauvaise qualité de l’air.

Le purificateur d’air absorbe l’air pollué dans une pièce avant de le rejeter purifié et débarrassé d’environ 98 % de particules nocives. Pour rendre l’air propre dans une pièce, le purificateur d’air est votre meilleur allié. En plus de nettoyer l’air ambiant, il a également l’avantage de rafraîchir la pièce. 

rendre l'air de sa chambre frais

Installer un brumisateur

Le brumisateur est également un excellent moyen de rafraîchir une pièce. Il rafraîchit l’atmosphère à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Le brumisateur est un appareil innovant qui transforme l’eau en micro gouttelettes. Ces dernières en s’évaporant dans l’air apportent de la fraîcheur dans la pièce. Certains modèles de purificateur Philips peuvent servir également de brumisateur.

À défaut du brumisateur, vous avez un remède naturel et pratique à portée de main. Il s’agit de tendre des chiffons humides sur les fenêtres. L’air entrant est ainsi rafraîchi avant de parvenir dans la chambre. Toutefois, vous devez faire attention à ne pas tremper les tissus au risque de mouiller le sol.

Protéger votre chambre du soleil

Il est déconseillé de laisser le soleil rentrer dans la chambre les jours d’été. Vous avez plusieurs techniques qui vous permettent de bloquer le passage au soleil.  Laissez vos volets légèrement ouverts pour laisser filtrer un léger courant d’air sans que le soleil n’éclaire l’intérieur. Rabattez également le crochet pour qu’ils ne cèdent pas au premier coup de vent. Les fenêtres doivent être également entrouvertes et les rideaux baissés. 

Si la chaleur extérieure est trop forte avec une température supérieure à celle de l’intérieur, vous devez fermer les fenêtres pour ainsi conserver l’air frais. La nuit, lorsque le temps s’est rafraîchi à l’extérieur, pensez à ouvrir grandement les portes et la fenêtre pour faire entrer suffisamment d’air frais. 

Créer un courant d’air frais

Une fois que vous avez neutralisé les rayons solaires, vous devez à présent créer de l’air frais. Cette précaution est indispensable pour éviter que la chaleur ne finisse par s’incruster dans votre maison. Pour cela, vous allez laisser les fenêtres légèrement ouvertes et les bloquer avec une chaise. Bloquez également les portes entre les pièces pour éviter les claquements.  Sur la fenêtre de la pièce que vous voulez rafraîchir, déposez une bouteille d’eau glacée. Cette technique simple et pratique vous permettra d’évacuer la chaleur de la pièce.